Ermite et le mendiant (L')

Ermite et le mendiant (L')
Biographie du Cardinal Martini
ISBN : 9782712213879
Pages : 328
Section : Livres
Catégorie : BIOGRAPHIE RELIGIEUSE
Sous-Catégorie : Portrait / Témoignage
Parution : 2015-12-07
44,00 $

Description

Il y a quatre périodes dans la vie humaine, aimait dire le cardinal Martini : celle où l’on apprend, celle où l’on enseigne, celle où l’on se retire pour approfondir, celle où l’on mendie quand on devient dépendant. L’auteur bâtit sa biographie autour de ces quatre axes. Turinois, devenu jésuite et longtemps professeur, Martini fut inopinément nommé évêque de l’immense et prestigieux diocèse de Milan ; il mit alors tous ses dons spirituels et ses talents pédagogiques au service de l’évangélisation du plus grand nombre, notamment les plus marginalisées. Maître spirituel pour d’innombrables générations, il mit en œuvre les intuitions du concile Vatican II, notamment la primauté de la Bible, l’œcuménisme et l’amitié pour les grandes religions. Cette dernière l’incita à prendre sa retraite à Jérusalem où il reprit ses recherches bibliques. Hélas, une maladie dégénérative, apparue à la fin de son épiscopat, entrava ses projets et le força à rentrer mourir en Italie en assumant sa progressive dépendance physique : ce trait rend Martini encore plus proche de nos contemporains et en fait un bel exemple d’homme et de croyant, héraut du Dieu fait homme.

POINTS FORTS

- « Première Biographie » du cardinal Carlo Maria Martini, trois ans après sa mort, 31 août 2012.
- De nombreux témoignages inédits et des sources très variées qui permettent de retracer l’enfance, la formation jésuite, les études et l’enseignement bibliques qui préparèrent Martini à son épiscopat marquant à Milan… qui aurait pu devenir Pape en 2005.
- Un récit passionnant, situant la grande personnalité de ce maître de spiritualité qui inspire encore les catholiques ouverts à la modernité.

L’AUTEUR

Enrico Impalà est un écrivain et un journaliste passionné de spiritualité. Il enseigne la Communication. Il a connu personnellement le cardinal Martini alors archevêque de Milan, puis l’a de nouveau fréquenté après son retour en Italie, jusqu’à sa mort. Marié et père de famille, il vit et enseigne à Pavie en Italie.